TRUCS ET CONSEILS

Une réflexion à faire avant d'acquérir un oiseau ! 

Il y a des histoires d'amour inconditionnel liées au partage de notre vie avec un perroquet mais il y a aussi des histoires d'horreur, malheureusement.  Un oiseau avec une éducation ratée se fera vendre et revendre. Passera de foyers à élevage jusqu'à finir sa vie dans un  refuge où la personne veillera à lui donner à tout le moins de la bonne nourriture et un endroit chaud pour dormir.  Il mourra, un beau jour,  souvent  déplumé et affaibli  par une vie trop désorganisée dans les bras de sa dernière maman qui le caressera jusqu'à son dernier souffle. Une larme d’impuissance glissera sur sa joue car ’’Elle’’ aura crû en lui !!  Ou encore, il mourra au fond d'une cage de reproduction, esseulé,  n'ayant pas donné à son maître ce qu’il attendait de lui, parce qu'il était trop vieux,  fatigué ou malade et que personne ne connaissait son histoire.  

Vous trouvez ça pathétique et triste ?  Ça l’est !!!  C'est pourtant une réalité beaucoup trop courante ! 

Le mandat d'un nouvel acquéreur d'oiseau est de comprendre sa responsabilité face au sort de ce dernier. Aussi d’être conscient qu’il s’engage pour  un minimum de 10 ans pouvant même aller jusqu'à 50 ans et plus, pour certaines espèces.

Cet engagement en est un d’amour, de soins et d’attention. Il ne faut pas vous surprendre si votre oiseau nécessite  des soins qui vous demandent  des sorties d’argent. Votre plumeau a droit au même traitement qu’un chien ou un chat ! 

Vous voulez toujours un perroquet ? 

Vous voulez qu'il danse, chante, fasse des courbettes, soit toujours en plumes parfaites ? Qu'il ne crie pas trop fort, qu'il ne fasse pas de dégâts ou de graines sur le plancher ? Qu'il ne brise, casse ou ne gruge aucun de vos biens précieux ? 

Quel est votre taux de tolérance ? 

Le perroquet est-il pour vous le meilleur choix d'animal de compagnie ? 

Soyez honnête envers vous-même et prenez la meilleure décision autant pour vous, que pour cette boule de plumes que vous rêvez de posséder.

C'est une décision très importante que de vouloir un animal de compagnie; que ce soit un chat, un chien ou un oiseau.

Bonne réflexion à tous !

Passionnément *Vôtre *

Sylvie Bernier

____________________________________________________________

Truc et conseils

Tous les trucs et conseils élaborés ici, proviennent de mon expérience personnelle. Vous pourrez donc les appliquer à vos situations selon votre bon jugement. 

J'espère qu'ils vous aideront à mieux comprendre vos petits anges qui se transformeront  parfois en petits démons ! 

Je souhaite acquérir un bébé et je veux savoir ce dont il aura besoin.

 Voici quelques suggestions :

 

Une cage pour perruche ou cockatiel fera très bien l'affaire, de préférence avec un toit grillagé.

 

Je recommande la nouvelle cage VISION de Hagen dans tous les formats offerts.

Elle est très bien conçue pour les inséparables entre autres.  Elle est munie de nombreuses portes pivotantes dont l’angle de 90 degrés permet un  atterrissage pratique. Les augets situés à la base de la cage contribuent à garder votre environnement  propre.  De plus l’entretien de cette cage est facile et rapide ! Vous trouverez aussi une housse de nuit très bien pensée pour ce type d’habitat. 

 

Voici le lien internet sur  le site de Hagen, seulement cliquer sur le lien de la cage Vision pour pourrez voir un document PDF très bien expliqué.  Cliquer ici

Exemple: Modèle M12 Grillage large, - Haute, - 60,9 cm (24") x 38,1 cm (15") x 87,6 cm (34 1/2"), - Perchoirs et augets verts

***********************************

Une petite tente de coton/polar est indispensable. Votre petite boule de plumes ira naturellement s’y installer pour dormir et vous n'aurez ainsi pas besoin de mettre une couverture le soir venu. Vous pouvez vous procurer cette tente chez moi !

Je recommande le PEDI PERCH format x-small en ciment un extrême confort pour l'entretien du bec et des griffes de votre plumeau.

De bons jouets en bois, ou en corde naturelle (100% coton ou sisal) et cuir garni de billes ou plexi multicolore. Je vous recommande la collection  Fun-Max de Zoomax. Pour des achats en ligne http://www.zoo-max.com et aussi les jouets de la Cie Touche-à-Tout vendu chez Dyno à Québec. Portez une attention particulière sur leurs fameux cubes en bois et cordes qui s’avère un jouet merveilleux !! 

Je déconseille fortement le bloc minéral et l'os de seiche pour un bébé ayant moins de 7 mois. Plusieurs décès sont à l’origine d’une surconsommation de ces produits. 

Une échelle, une balançoire de  format pour Cockatiel, des cordages avec attaches repositionnables sont des ajouts intéressants. 

Un équipement supplémentaire comme un parc de jeux ou un perchoir, vous permettra d'apporter partout votre copain avec vous dans une autre pièce de la maison ou pourquoi pas dans votre douche ?...où vous devinerez que la surveillance est de rigueur.

Peu importe la grosseur de la cage, entendons-nous sur le fait qu'un oiseau élevé à la main  aura besoin de sortir à l'extérieur de celle-ci pour être heureux.

      N’oubliez jamais qu’une cage n’est pas une prison mais un refuge ! 

______________________________________________

Comment élever votre nouveau bébé ? 

Votre petit,  à son arrivée chez vous, sera perdu… et c'est normal. De nouveaux parents, une nouvelle cage, un nouvel environnement sont très intimidants pour lui au départ. 

Il  faut y aller tranquillement et ne pas trop le bousculer. Placez le dans sa petite tente dans la nouvelle cage et ajoutez aux augets existants de petits bols de céramique de style ramequin que vous disposerez au sol. Ensuite, mettre de la nourriture et de l'eau tiède… surtout pas froide ! 

Les premiers jours, prenez votre oisillon  avec une  couverture de polar. Les bébés qui viennent d'ici connaissent très bien cette texture et ils se sentent rassurés d'être enveloppés ainsi à la chaleur.  Placez-le sur votre coeur  en le regardant dans les yeux. Parlez-lui tout doucement et chuchotez de petits sons d'oiseaux.  Approchez-le tranquillement  près de votre bouche et donnez-lui de petits baisers sur le bec.  Vous verrez, il se laissera faire.  Vous devez prendre le temps afin que votre bébé fasse votre connaissance, se conforte à votre odeur corporelle et devienne ainsi plus confiant.

Dans les jours qui suivront, votre privilégié gagnera de l'assurance. Si vous le laissez se faire prendre par tous les membres de la famille;  autant par les hommes, les femmes que les enfants, il  apprendra de chacun de vous. Cette attitude rendra votre oiseau beaucoup plus sociable par la suite face à vos invités et amis. 

Il faut quand même être vigilant avec les jeunes enfants car ils ont tendance à  tenir l’animal comme un cornet de crème glacée et les oiseaux n'aiment pas cette position. 

Notez que je donne toujours à l’heureux parent un kit de sevrage pour le nouveau départ de l’oisillon. Je ne prends pas de chance ! Un bébé même bien sevré peut ne pas se nourrir convenablement les premiers jours, donc le fait de lui servir une pâtée chaude lui rappellera son passage chez son éleveur. Les oiseaux, même adultes, adorent manger de la pâtée. Ils n'oublient jamais cette empreinte très importante de leurs 8 premières semaines de vie. 

Une autre position que votre bébé adorera et pour toute sa vie, ce sont vos épaules, quartier général d'un inséparable !!!  Il veut tout voir et être avec vous partout. Alors faites vos occupations journalières  tel que ; passer l'aspirateur, regarder la  télévision, lire un livre ou  travailler sur l’ordinateur. Bien collé au chaud dans votre cou, il sera au paradis ! Prenez garde toutefois aux sources de dangers. Je pense par exemple ;  aux toilettes, à la baignoire remplie d’eau, aux tasses de café chaud, aux ronds allumés sur la cuisinière ou encore à certains rideaux qui peuvent le retenir prisonnier, etc.

Votre petit est curieux, très curieux !! Retenez qu’il  est à surveiller comme un enfant !

 Ne laissez jamais votre petit sans surveillance dans une autre pièce. Soyez son guide et vous  optimiserez  vos années de bonheur avec votre ami ailé.

Oh !  Les cacas ...vous dites-vous !  Il va faire ses besoins sur moi ? Vous pouvez éduquer votre bébé à la propreté, mais oui, cela est possible !  En premier lieu, laisser votre oiseau sortir seul de sa cage. Éviter de le pourchasser dans sa demeure pour le prendre, il va sortir seul, soyez certains de ça.

À la sortie de sa cage, emmenez-le au dessus d’un évier  et dites lui de faire son besoin  il devrait le faire d'instinct. Refaite  ce geste à toutes les 15- 20 minutes et vous pourrez peut-être le mettre propre ainsi. Félicitez-le ensuite, embrassez-le !! Le renforcement en sera  positif ! Plusieurs de mes clients ont pratiqué cette méthode avec succès !

.

Conseil, conseil conseil !

Maintenant parlons de positions de dominance, votre oiseau est un perroquet et est très intelligent si vous ne lui  montrez pas qui est le maître, ils vous dominera c'est certain !

Voici la bonne façon de tenir un inséparable (photo 1) l'index sur le dessus de la tête et le pouce à la base du crâne

Position de dominance : placez l’oiseau dans votre main un peu de la même manière dont vous tenez une pomme de terre (photo 2). Bien en place dans votre main droite rassurez-le en lui caressant le dos (photo 3) .Venez  chercher l'oiseau de la main gauche en l'empoignant à l'envers donc l'oiseau aura la tête en bas. Avec vos doigts, serrez légèrement en retenant ses pattes et avec votre petit doigt (auriculaire) appuyer sur son crâne pour l'immobiliser (photo 4). Donc, par cette position, vous le maîtrisez complètement.  Bien sûr qu'il ne va pas être content de cette posture mais rassurez-le. Votre index en appui sur son bec (photo 6) donnez-lui de petits baisers et soufflez-lui de l'air chaud au cou... Tout ça semble compliqué mais c'est très simple. Regardez les photos jointes à cette chronique pour bien comprendre la technique.  Il ne s'agit pas de faire peur à l'oiseau mais il doit comprendre que vous êtes le maître.

POSITION 1: LA BONNE FAÇON DE TENIR UN INSÉPARABLE  POSITION 2:PLACÉ AU CREUX DE LA MAIN, SON BEC ENTRE MES DOIGTS  POSITION 3: RENFORCEMENT ON CARESSE L'OISEAU DOUCEMENT 

POSITION 4: RETOURNEMENT DE L'OISEAU  POSITION 5: TÊTE EN BAS POUR LE DOMINER, DOIGT APPUYÉ SUR LE CRÂNE  POSITION 6: APPUIS SUR LE BEC POUR FAIRE DES CARESSES CONTROLÉS  

Voici aussi une technique pour contrôler son mordillement. Votre oiseau fait tout avec son bec, l'inséparable ne se sert pas de ses pattes comme les plus gros perroquet, donc son bec lui sert à tout découvrir.  Que ce soit vos boucles d'oreilles, vos chaînes ou votre fameux grain de beauté au cou il va tout voir ça et assez vite merci !!! Il est normal qu'il mordille tout, il explore constamment ce qui lui tombe sur le bec.  Il ne connaît pas toujours sa force et il faut lui apprendre ce que vous tolérerez et ce que vous n'accepterez pas.

Reprendre la position (photo 1) et limer très légèrement le bout du bec juste assez pour le rendre plus rond et moins pointu.

Toutes ces méthodes sont applicables à de plus gros oiseaux comme ; le quaker, le conure, le youyou et compagnies.

Gardez à l’esprit que les  perroquets sont des oiseaux dominants d’où l’importance d’une bonne éducation.

MON OISEAU A DES MANIES QUE JE NE COMPREND PAS

COMPORTEMENT NORMAL

Mon oiseau régurgite sa nourriture sur ses jouets et perchoirs...

Mon oiseau se masturbe sur ses jouets et perchoirs et aussi sur mes mains...

Mon oiseau se baigne dans le plat d'eau du chien...

Mon oiseau crie quand je suis au téléphone ou quand j'écoute le télévision ou de la musique...

QUOI FAIRE ?

Votre oiseau régurgite et se masturbe c'est normal, sur vous ! vous êtes son amour c'est tout. Si ça persiste trop, et que ça vous achale, il faudrait penser a lui trouvé un partenaire.  Les perroquets sont des oiseaux qui devrait toujours vivre en couple. S'il vit seul, il faut lui donner de l'attention et du temps.

Les perroquets adorent se baigner.  Si vous n'avez pas de bain pour lui,  le vaporiser avec une fine bruine d'eau.

Votre oiseau crie, car il veut attirer votre attention.  Si vous l'ignorer ça le met en colère !

Laissez-le sortir de sa cage plus souvent. Il y rentrera de lui même surtout en début de soirée.  Il sera fatigué et ira seul se coucher dans sa cage, car un oiseau a besoin de dormir 14 heures par jour.  Ce n'est pas une punition pour lui; il adore dormir. Regardez-le après avoir mangé ou joué, il ferme ses yeux et il est dans état paisible et serein.

Attention !

Un cage n'est pas une prison, mais un endroit privilégié pour votre oiseau ou il doit se sentir heureux et libre...

Sinon,  oubliez le perroquet, ce n'est pas un animal pour vous !!!

VOICI  DES COMPORTEMENTS ANORMAUX

Mon oiseau ne mange plus comme avant ...

Mon oiseau perd ses plumes de manière anormale...

Mon oiseau se gratte comme un chien qui a des puces...

Mon oiseau perd du poids et est léger comme un plume...

Mon oiseau s'arrache des plumes et est super nerveux...

Mon oiseau adulte a des fientes noires ou très liquides verdâtres et mal odorante...

Mon oiseau se tient au fond de sa cage et gonfle son plumage...

QUOI FAIRE ?

Tout ces comportements sont inquiétants et devrait nécessiter une visite chez un vétérinaire !

Mais, dans un premier temps, un oiseau malade aura besoin de chaleur et faire le minimum d'efforts.  Donc, placez-le dans une petite cage recouverte sur 3 faces. Ne mettez pas de perchoir dans la cage.  Placez une source de chaleur, une lampe, un sac chauffant, un sac magique ou un vieux chandail de laine chauffé dans une sécheuse au préalable

Important ! Ce qu'il faut, c'est réchauffer l'oiseau le plus rapidement possible

Placez des plats de nourriture au sol près de lui et donnez-lui du millet.  S'il ne mange pas seul, lui donner à la seringue ou à la cuillère s'il l'accepte, de la pâtée d'élevage et ajouter un peu de sucre ou un peu de miel ou de la compote de pomme: ''attention très peu''.  Cela a pour but de lui donner plus d'énergie pour combattre, on peu en mettre aussi dans son bol d'eau.

Parfois et même souvent, on intervient trop tard.  Les oiseaux ont tendance a cacher leurs symptômes pendant plusieurs jours, voir plusieurs semaines.  Le meilleur moyen de prévenir ces situations et de prendre son oiseau tout les jours et êtres au aguets, sans être alarmiste.  Les oiseaux qui se grattent devraient recevoir un traitement contre les poux et les mites.  Vous en trouverez en animalerie ou chez un vétérinaire.  Pour les oiseaux qui s'arrachent des plumes, ils sont souvent stressés et nerveux ou le font par manie, par ennui.  Si la perte de plumes est importante et accompagnée de d'autres comportements de faiblesse et fientes anormales, votre oiseau peu être atteint de maladie qui pourrait être contagieuse. Il faut l'isoler et consulter rapidement un vétérinaire.  Il sera, dans plusieurs cas, souvent trop tard pour le sauver, car plusieurs maladies sont incurables et fatales... Plusieurs maladies aviaires sont encore sous études  des traitements ou vaccins ne sont pas  toujours disponibles malheureusement ici au Canada.